Voyages Hors Routes

  • : Voyages hors des sentiers battus de Voyageur78
  • Voyages hors des sentiers battus de Voyageur78
  • : Voyages en 4*4 "hors routes". 30 ans de voyages avec une préférence pour : les déserts qu'ils soient chauds ou froids ...les points de vue et les paysages, dès lors qu'ils sont inoubliables. Albanie, Turquie, Islande, Grèce, Maroc, Sardaigne, Suivez-nous !
  • Contact

Rechercher Un Article Ou Un Album

24 mai 2015 7 24 /05 /mai /2015 13:22

Voici le récit détaillé et les photos (en cliquant sur une photo possibilité de diaporama) de notre escapade printanière dans la péninsule Ibérique – Mai 2015.

 

Et comme souvent deux petits diaporamas à thème ...

- Fleurs Ibériques au hasard des chemins :  http://voyageur78s.over-blog.com/album-de-fleurs-iberiques.html

- Vieilles voitures sur les routes du Portugal :  http://voyageur78s.over-blog.com/album-vieilles-voitures-au-portugal.html

 

Escapade, mot qui inclue échapper (à un hiver difficile pour moi) et escalade (on a beaucoup monté et descendu !) ; printanière : mai nous a offert une palette de fleurs incroyable ; ibérique : partis sur 3 road books Vibraction en Espagne (road book 28/29/26), nous avons poursuivi avec une incursion au Portugal. 4 semaines de bons moments, de plaisir, d’oubli, de liberté.

 

Nous avons donc renoué avec la pratique du road book, car nos amis D et C (et leur chien Louloune) sont des adeptes et il est vrai que c’est agréable de ne pas faire de demi tours, de ne pas se demander si le chemin débouchera quelque part….ce qui ne nous a pas empêché de nous tromper quelques fois, accaparés par les paysages au lieu de scruter les petites cases, fort bien faites, au demeurant !

 

Tout d’abord, il faut descendre au sud, rallier Saint jean Pied de Port ; pour nous Parisiens, c’est déjà plus de 800 kms, mais ça valait la peine, l’Espagne et le Portugal nous ont vraiment offert un festival de couleurs, de paysages grandioses, de pistes plus ou moins faciles, une météo globalement clémente, même si nous aurions aimé avoir un peu plus chaud… mais on est très exigeants, en dessous de 30°C on a froid… Et oui, je sais, dire que nous étions en Islande l’été dernier !

 

Contrairement à ce qu’on pensait, on n’a croisé personne, et ça, c’est formidable, impression d’être seuls, d’être des découvreurs. En tout, nous avons croisé 1+2 4x4 français sur tout le parcours, c’est tout. D’ailleurs, ne jamais perdre de vue qu’on peut croiser quelqu’un, c’est un conseil…car lorsque nous nous sommes retrouvés nez à nez avec 2 4x4 sur-équipés, dans un virage, ça nous a fait drôle ! A leur décharge, nous étions en train de remonter le road book à l’envers.

 

La traversée des Pyrénées se fait rapidement, sans grande altitude, un festival de verts : feuillus vert tendre nichés entre les sapins plus sombres.

Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015

Et vite, nous sommes dans les Bardénas. Depuis longtemps, ce nom me tentait ! C’est effectivement une plongée dans l’Ouest Américain, sans changer de continent. C’est une réflexion que l’on s’est faite tout au long de cette balade : on retrouvait des paysages de Turquie, du Maroc, des USA, d’Albanie, le tout sans faire des milliers de kms. Il n’y a que l’Islande qui a manqué à l’appel !

Les Bardenas, c’est un peu frustrant car on ne peut sortir de la piste principale. A cette saison, les Bardénas sont vertes, c’est surprenant. D’ailleurs, il a plu récemment, et nos Toy, pas forcément chaussés pour ce genre de terrain, font de belles glissades sur les chemins boueux autour de Tuleda, entre oliviers, amandiers et éoliennes, mais ce sera vite oublié.

Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015
Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015
Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015

Arrêt pour la visite du Monastère de Varuela, très agréable, puis montée au col d’Anon. Pause au couvent dominicain de la Consolation à Gotor : grosse bâtisse du 16° siècle et un joli « jardin des 4 cultures « attenant.

Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015

Balade époustouflante dans la Sierra d’Amantes dans les tons rouges, superbe. En passant le long de la décharge de Terrer, (le road book est très varié !) grand spectacle de vautours et cigognes, c’était amusant de voir ces volatiles massés le long d’une crête. Le lac Embalse La Tranquera nous offre ses couleurs vives, enchâssé dans les montagnes, un régal, l’eau est si transparente qu’on voit les poissons qui se baignent dedans. Quelques montées assez ravinées mais pas de problème.

Ne ratez pas le point de vue sur le canyon de Corduente (parc du Haut Tage), le site vaut la peine. Allez le voir également par le bas en empruntant la route de Virgen de la Hoz. Les masses rocheuses ont de belles formes. Ensuite, la piste suit le Tage dans un défilé sur plus de 25 kms : c’est vraiment magnifique, (et le Pont de Penalene) en direction de Poveda de Sierra, mais n’espérez pas y bivouaquer, c’est étroit. Plus loin, joli bivouac mais froid car nous sommes à 1500m d’altitude…

Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015
Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015
Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015
Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015

On arrive au-dessus d’Albarracin. Et là, waouh, ouvrez grand les yeux, respirez à fond, c’est une très jolie petite ville au pied de murailles qui serpentent sur les crêtes. De belles portes, des maisons en pierre qui montent la garde, l’église n’était pas ouverte, tant pis, promenade très agréable dans la vieille ville toute en montées, évidemment !

Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015
Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015

Nous faisons une infidélité au road book pour passer par Alcala de Jucar, château du 15° et pont médiéval, puis un méandre du Rio Jucar surmonté du village tout rond de Jorquera, détour que nous vous recommandons chaleureusement. Après Albacate et Riopar, nous nous laissons tenter par la source-cascade du Rio Mundo….euh, comment vous dire ? Disons qu’après l’Islande, nous avons du mal à nous enthousiasmer pour les « cascades » européennes. Je suppose qu’en été, ils ferment l’attraction, faute d’eau ?

Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015
Espagne & Portugal  mai 2015

La Sierra Guerada nous a tous enchantés ; halte sympathique à l’Hôtel Ruta del Segura à Pontones (WP214), pour 55€ la nuit + dîner + petit déjeuner pour 2.

Au détour d’une piste, rencontre avec un Trafic français VTTiste mais surtout un renard apprivoisé. Nous aurons vu 6 renards durant ces vacances, dont un qui passe sous le Toy, un soir ! Visite de la source du Guadalquivir, même constat que précédemment…. Malgré ces remarques mesquines, la Sierra de Segura est une région magnifique, vastes étendues montagneuses assez sauvages.

Descente spectaculaire sur Chillar et le rio Guadiana.

Espagne & Portugal  mai 2015
Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015
Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015

Et on débouche sur le ….. Désert (déjà c’est un mot qui nous parle) de….. GORAFE ! Yes ! Roulements de tambour, la la la ! Mon endroit préféré je crois, bien qu’il soit difficile d’établir un classement. Jamais entendu parler, tant mieux, la surprise fut grande et appréciée ! Allez-y, vraiment. Un bivouac venteux, mais le matin, j’ai découvert des montagnes enneigées au loin, encore un p’tit bonheur. En fait, ce devait être la Sierra Nevada et le Mulhacen, mais je ne suis pas forte en géographie espagnole, excusez-moi des approximations éventuelles. Au village de Gorafa et ses maisons troglodytiques, nous n’avons jamais trouvé le site de mégalithes, pourtant, on a cherché, je vous assure. Et vous ?

Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015
Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015

A Grenade, nous allons directement à l’Alhambra, plein d’espoirs : revoir les jardins, un des buts de ce voyage…Sauf que nous, on ne sait pas réserver d’avance et planifier. Donc, seule solution : arriver le lendemain matin à 7h, faire la queue en priant pour avoir des entrées pour le jour même. Aucun de nous ne sachant prier, pas de jardin pour nous….

Il y a un joli camping au bord du lac Vinuela après Periana, si vous avez besoin, ou envie ! 16.50€ et une superbe entrecôte au restau du camping. Cette région est envahie d’Anglais, c’est surprenant, mais ils ont bon goût, de jolies maisons avec vue sur le lac, particulièrement à Los Romanos. La région est vallonnée, très fleurie, on voit la mer : que souhaiter de plus ?

Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015

Parc Naturel des Gaitanes et le Défilé des Gitans. En fait, c’est le Caminato del Rey lui-même, le vrai, celui qui a été restauré et a ré-ouvert il y a quelques jours… Le parking est vide, vite, je vais demander….prête à risquer ma vie pour faire plaisir à Michel qui rêve de faire ce chemin….Quelque part, je suis rapidement soulagée, mon vertige ne sera pas mis à l’épreuve : impossible sans réservation….Ca devient une manie ! Pour espérer un ticket, il faut aller à l’hôtel ou au camping. Ok, camping Parque Ardales (12.50€, pas génial). Dormir dans sa voiture dans un camping, ce n’est pas forcément évident car les emplacements plats sont réservés aux tentes et inaccessibles aux voitures. Comment font les CC ? Ils ont de grosses cales, et pas nous ! Pas grave, on a bien dormi quand même, mais il fallait rester 2 nuits pour espérer entrapercevoir un bout de ticket… On n’a pas aimé.

De longues pistes à flanc de montagne dans la Sierra de la Nieves (très jolie aussi cette Sierra de la Neige) nous guident jusqu’à Ronda. Et là, on a bien rigolé. Michel, le Grand Maître du GPS, s’est fait mener en bateau par son GPS qui cherchait un camping inexistant. Moyennant quoi, nous avons eu un beau point de vue sur Ronda, mais par en bas ! Je vous recommande ce parcours, mais mieux vaut s’y lancer avec un petit véhicule ! Ok, on a aussi visité Ronda pour de vrai. J’ai un faible pour les vieilles portes en bois, j’ai été gâtée…

Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015
Espagne & Portugal  mai 2015
Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015

La région est réputée pour les villages blancs, particulièrement ceux qui ne sont pas dans les guides, comme Torre Alhaquim tout rond et Olvera, dominé par une église et un château, assez classique mais chouette. La température annuelle y est de 22°C….

Fin du 3° road book à Séville, où nous passons une journée très agréable. Mais comme nous sommes résolument anti foule, pas de visite de la cathédrale, ni de l’Alcazar. La Place des Amériques nous a consolés aisément, c’est extraordinaire ! Et aussi, nous étions samedi, les défilés de mariage. Incroyable : toutes les femmes en belles robes colorées, avec des chapeaux compliqués, les hommes en queue de pie, le tout au milieu des touristes !

Espagne & Portugal  mai 2015
Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015
Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015
Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015

Portugal

Nos amis rentrent chez eux, nous décidons de continuer vers le Portugal. Le Portugal, donc, sans guide, sans carte papier, et pas grand-chose dans le GPS. Entrée à Barrancos, Alentejo. Nous allons vers le Nord, tranquillement, pas de bord de mer, pas de Lisbonne, on reviendra.

A l’ombre d’une pinède, nous admirons un cortège de vieilles voitures belges, c’était inattendu ! Visite d’Evora : remparts, les toits de la cathédrale, ruelles. Allez-y, c’est joli et calme, très agréable.

Espagne & Portugal  mai 2015
Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015

A Arraiolas, on fait le tour des remparts en voiture. Endroit de rêve pour bivouaquer…. On n’a pas osé. Pourtant, région difficile de ce point de vue, nous n’avons trouvé aucun chemin ouvert, tout est fermé et nous ne comprenons rien au langage local, donc on n’ouvre pas les barrières ! Mais peut-être qu’on s’y est mal pris. Finalement, rassurez-vous, un bivouac très chouette, avec une belle lumière le soir et le matin, dans les chênes liège.

Après Mora, les conditions changent, heureusement, car nous étions déçus de ne pouvoir quitter le goudron. De beaux chemins blancs dans les plantations, ouverts, plus de grillages, des moutons dodus, des pins et des chênes, c’est propre, peu habité, super ! Beaucoup de cigognes, avec des bébés. Nous atteignons le Rio Tejo, le Tage de Lisbonne, à Abrantes, ville ex industrielle, beaucoup d’usines et de logements abandonnés, mais le vieux centre sur la colline est très agréable.

Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015
Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015

Le paysage change, les gros dénivelés commencent sur des pistes plus ou moins faciles, apparition d’eucalyptus, et des brassées de lavande papillon.

Et là, ce fut un sacré mauvais moment. Un joli chemin, une descente. En bas, pas d’issue, impossible de faire demi-tour, il faut remonter en marche arrière. Une erreur et le Toy se retrouve en équilibre au-dessus du ravin. En 2 minutes, Toy vidé, sangle posée sur un petit arbre, et Michel part à pied chercher de l’aide. Même pas le temps de prendre mon livre, il revient avec Alexandre (qui parle français) et son vieux Pajero. Il nous sort de là avec panache, un sacré coup de volant, Alexandre ! Juste une barre tordue. En plus, Alexandre nous a invités à dormir chez lui et sa femme Maria, Cubaine ! Incroyable. Barre réparée pour 5€, au restaurant nous avons découvert le vinho verde, délicieux…. On n’est pas prêt d’oublier cette histoire, ni la gentillesse d’Alexandre et sa famille.

Espagne & Portugal  mai 2015

Après l’église de Sobreira Formosa, un fond de vallée encaissée, un petit pont herbeux entre des maisons plus ou moins en ruine, en pierres brunes. On suit la vallée de la Zezere, très belle vallée cultivée (oliviers, cerisiers, orangers, potagers) mais beaucoup de hameaux quasi désertés. L’exode rural a frappé.

Dans la Sierra de Estrela, A Penhas de Saude, (1400m d’altitude), nous découvrons une station de ski, des chaos rocheux, c’est superbe. Malgré les éoliennes GDF Suez.

Château et vieille ville de Trancoso, et on change de région, plus urbanisée et agricole, à peine vallonnée. On monte vers le Douro, pas loin de la frontière espagnole.

Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015
Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015
Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015
Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015

On prend un chemin pour bivouaquer, entouré de petits murs. Dans le Morvan, nous parlions de pierres à Patrol (oui, nous avons eu des Patrol avant notre fidèle Toyota). Ca n’a pas loupé : une grosse pierre est installée au milieu du passage : on arrive à la bouger un tant soit peu, le Toy se faufile autour sur la pointe des pneus….et le chemin s’arrête. Bivouac sympa à l’entrée d’une jachère, en attendant de repasser la pierre à Patrol le lendemain. Car dans l’autre sens, évidemment, la manœuvre est différente. Bon, on a mis le temps, on est passé, sans casse. Ouf !

Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015
Espagne & Portugal  mai 2015

Dans le Douro, moins de ruines, mais la majorité des maisons est fermée. Atmosphère. On s’habitue presque aux descentes vertigineuses, sans jamais savoir si ça débouche… Sans rien dire, nous avons fait plusieurs fois des reconnaissances à pied, l’expérience ? !

Courte visite au Couvent de Balsamao (1770), architecture surprenante. Promenade ventée à Miranda, château en ruine, rue piétonne, on repasse la frontière, nous revoici en Espagne.

Espagne & Portugal  mai 2015
Espagne & Portugal  mai 2015
Espagne & Portugal  mai 2015

Espagne

Le beau temps est avec nous, mais pas mal de vent, dommage. Chemins bucoliques à travers champs et vieux murs de pierres, c’est paisible, on ne croise jamais personne. Un déjeuner sur « le chemin des contrebandiers » dans une région de troglodytes (Breto). Région également d’un chemin de Compostelle, beaucoup d’églises romanes en briques et clochers de type mujedare, c’est beau.

Espagne & Portugal  mai 2015
Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015
Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015

Autre aventure : à Palencia, on s’offre un hôtel. Je m’assure que le parking est assez haut, mais je suis un peu perplexe lorsque la réceptionniste me parle d’ascenseur. En effet, il faut mettre la voiture dans un ascenseur : ce n’est pas la hauteur qui pose problème, mais la largeur…. Un certain nombre de manœuvres plus tard, Michel réussit. Pas besoin de sortir de la voiture pour appuyer sur le bouton de descente !

Soirée fraîche dans la Calla Mayor : on comprend enfin que le charme de Buenos Aires est celui d’une ville espagnole ! Pourquoi aller loin, alors qu’il y a la même chose tout près ? On vous recommande cette ville, sa cathédrale est magnifique. Là, pas de file d’attente, d’autant qu’on est entrés par la sortie, sans faire exprès.

Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015
Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015

A Lerma, l’imitation d’Escurial est très réussie, c’est un hôtel avec un hall somptueux.

Traversée de la Sierra de Tejeda, ermitage mosarabe Sainte Cécile (10-12° siècle) à Barriosuso, défilé de la Yecla, surprenante promenade à pied avec des vautours.

Petit à petit, nous revenons vers la civilisation, les villages sont plus grands, moins abandonnés. Col Sainte Ines à 1753m, la sierra de Urbion, canyon del Rio Leza, le monastère Ujue, impressionnant et on rejoint le road book de l’aller.

Au bivouac sur la piste, il y a même une ambulance tous gyrophares en action qui passe….ça fait drôle, on croyait être loin de tout !

Espagne & Portugal  mai 2015
Espagne & Portugal  mai 2015
Espagne & Portugal  mai 2015
Espagne & Portugal  mai 2015
Espagne & Portugal  mai 2015
Espagne & Portugal  mai 2015

En traversant de nouveau les Pyrénées, 3 bonnes semaines ont passé, les poulains et les veaux sont venus au monde, c’est attendrissant.

Cette promenade en Espagne et Portugal nous a vraiment plu, un bel équilibre entre pistes rarement difficiles et visites « culturelles », quasiment toujours des bivouacs faciles à trouver et isolés comme on les aime. Mais contrairement à notre habitude, nous ne donnerons pas nos traces. En Espagne, ce sont celles des road books Vibraction, et au Portugal, nous les estimons trop dangereuses pour les laisser en libre accès. On a vraiment eu des sueurs froides tant en dénivelés qu’en largeur….

Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015
Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015

Après une halte chez nos amis D et C, retour vers la région parisienne ? Oui, mais en passant par la Dordogne, histoire de tester encore des road book : ceux qui paraissent dans des journaux.

Road book des Eysies de Tailliac à Domme, puis de Domme à Souillac. Les itinéraires n’ont rien d’extraordinaire, peu de chemins et c’est normal ( ?), on est en France. L’exactitude y est relative, mais que la région est belle ! Ne boudons pas notre plaisir ! Des châteaux ou de belles maisons à chaque virage, un régal.

Total de notre itinéraire : 6600 kms en tout. Et pour une fois, aucun problème mécanique, c’est mieux !

Espagne & Portugal  mai 2015Espagne & Portugal  mai 2015
Espagne & Portugal  mai 2015
4 semaines par les pistes (RB Vibraction en Espagne et tracé perso au Portugal du Sud au Nord)

4 semaines par les pistes (RB Vibraction en Espagne et tracé perso au Portugal du Sud au Nord)

Partager cet article

Repost 0
Publié par voyageur voyageur78s
commenter cet article

commentaires

Voyageur 25/08/2016 09:33

Bon séjour, profitez bien de ces régions magnifiques.

Francoise 23/08/2016 15:22

Vos photos nous ont fait rêver ainsi que vos descriptions
Nous partons dans une semaine pour le sud de l Espagne puis sud du Portugal avec RB vibraction
En espérant que peu de chemins seront fermés ( incendies) nous avons fait au printemps la transpyrénéenne superbe avec notre petit Suzuki Jimny qui passe partout

lefevre 20/07/2015 11:12

tres sympa tout cela
Olivier

Carole Danis 18/07/2015 17:09

Très jolies photos. Je reste fan des coquelicots ! Bisous et à bientôt Carole

Corinne 17/07/2015 23:19

Très belle description de vôtre voyage ,superbes photos ! ça donne bien envie ....à bientôt bises Corinne (de Jean).On va tenter la Corse ...en Janvier !!

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -